Quand Benoît Hamon dézingue François Hollande

Publié le par Jarod

Un nouvel épisode dans l'énorme cafouillage qu'est la campagne de François Hollande et les critiques qu'elle provoque au sein même du PS.
 
Dans un communiqué de presse, Benoît Hamon (porte parole du Parti Socialiste), Henri Emmanuelli (député des Landes) et Marie-Noëlle Lienemann (sénatrice de Paris), s'en était pris violemment au candidat du PS en déclarant :
 
"Si les 60 000 créations de postes annoncées par François Hollande ne devaient l’être que par redéploiement, cela reviendrait à réduire le service public de la santé ou de l’emploi pour consolider les moyens de l’Education Nationale. Cela n’aurait aucun sens.
Un poste de professeur en plus ne peut être payé par un poste d’infirmière en moins. La crise appelle la responsabilité et la crédibilité. Celles-ci se mesurent aussi à la volonté politique que l’on consacre à protéger les Français et à leur garantir l’égalité devant les services publics ."
 
En clair, François Hollande n'est ni responsable, ni crédible.
 
Si même chez les socialistes le disent...

Jarod

Publié dans Présidentielle 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article