Le chômage en France. Dans la bonne moyenne

Publié le par Jarod

En ces temps d’ « hollandisme triomphant », les chiffres d’Eurostat sur le chômage en Europe sont passés presque inaperçus.

Pourtant, ils sont intéressants pour mesurer à quel point, loin des mensonges, si la situation de la France est très difficile, elle se situe dans la bonne moyenne.

Il suffit de constater le tableau ci-dessous pour se rendre véritablement compte à quel point, entre 2007 et 2011, l'augmentation du chômage en France (à l'exception de l'Allemagne), a été très inférieure à celle de l'Union Européenne, de la Zone Euro et des autres pays du G5 européen.

Si loin des idées reçues et de de la propagande socialiste.

 

chômage 2007-janv.2012

 

 

Dans le même ordre d’idée, Xavier Bertand, le ministre du travail, a citer les chiffres de l’OCDE pour affirmer que « entre le deuxième trimestre 2007 et le troisième trimestre 2011, qui sont les dernières données exhaustives disponibles pour les comparaisons internationales, le nombre de chômeurs a augmenté de 425.000 en France (soit +19,7%), de plus d'un million au Royaume-Uni (+65%), de près de 500.000 en Italie (+35%), et de plus de 3,2 millions en Espagne (+183%) ».

 

Un « bon » bilan, incontestable, qui démontre à quel point, dans ce domaine comme dans tant d’autres, la France a su résisté mieux que beaucoup à la série de crises mondiales.

Il est aussi à méditer au moment où certains analystes financiers et économistes étrangers anticipent un taux de chômage approchant les 15% d'ici la fin 2014 si François Hollande est élu.

 

Jarod

 

 

Publié dans Economie

Commenter cet article