La France, locomotive de l'Europe

Publié le par Jarod

Ils existent des informations qui passent presque inaperçues.

Les indices PMI Markit qui sont publiés tous les mois en font partie.

 

Ces indices sont établis à partir d'une enquête menée auprès des entrepreneurs de centaines d’entreprises sélectionnées dans un panel représentatif et permettent de mesurer l’activité économique d’un pays.

La référence de cette mesure étant 50, en dessous l’activité économique se rétracte, au-dessus elle augmente.

 

Ces indices, fiables et reconnus, ont été dès le début 2008, les révélateurs du début de la crise économique qui, 6 mois avant que la « crise des supprimes » ne l’amplifie pour en faire LA crise, commençait à se répandre en Europe.

 

Pour la France, ces indices permettent de dessiner un « visage économique » qui est bien loin des délires catastrophistes des économistes de pacotilles.

Non seulement l’image moribonde (qui n’a pas lu ou entendu cette comparaison grotesque avec le naufrage du Titanic) est un déni de réalité, mais, aujourd’hui, selon Markit, notre pays est une des locomotives de l’Europe.

 

En effet, comme depuis des mois, la publication de ces indices PMI sont particulièrement flatteurs pour la France.

Après celui sur l’industrie manufacturière française publié le 02/05/11 qui indique que « l’expansion de la production manufacturière française s’accélère fortement et atteint un plus haut de quinze mois en avril » avec une « plus forte progression de l’emploi depuis octobre 2000 », la publication des derniers indices (composite et services) montrent que la France est devenue le moteur de la croissance en Zone Euro en avril.

 

 

INDICE PMI MARKIT

 

COMPOSITE

SERVICES

Zone Euro

57,8

56,7

Allemagne

59,2

56,8

France

62,4

62,9

 

Concernant l’indice composite, Markit indique :

 

Pour les services Makit précise

« Stimulée par une accélération de la hausse des nouvelles affaires, l’activité dans le secteur des services français enregistre en avril sa plus forte croissance depuis plus de 10 ans et demi. L’expansion du volume du travail en cours s’accélère également, contribuant ainsi au renforcement de la croissance de l’emploi dans le secteur.(…)

 L’activité de l’ensemble du secteur privé français augmente quant à elle pour le 21ème mois consécutif, le taux d’expansion atteignant en outre en avril son plus haut niveau depuis septembre 2000 »

 

Pendant ce temps là, l’Espagne socialiste de Zapatero peine à se maintenir au niveau des 50 .

Cette Espagne, pourtant, Martine Aubry conseillait à Nicolas Sarkozy de suivre l'exemple de son plan de relance en 2009.

Quand on regarde l'inefficacité de ce plan (taux de chômage à 20,7%, PIB 2010 à – 0,1%,…), remercions Sarkozy de n'avoir tenu aucun compte de ce genre de conseils...

 

« Quand je me regarde, je me désole. Quand je vois les autres, je me console. »

 

Jarod

 

 

 

 

« La croissance française atteint un pic de 10 ans et demi – portée notamment par une rapide expansion de l’activité de services –, la France remplaçant ainsi l’Allemagne à la tête des pays de la zone euro (…) En France et en Irlande au contraire, le taux de création d’emplois atteint un plus haut de respectivement 3 ans et 3 ans et demi. »

Publié dans Economie

Commenter cet article